Jumelage ou pneus agricoles basse pression, que choisir ?

Vous travaillez avec des machines de forte puissance équipées d’outils lourds et vous souhaitez augmenter votre productivité tout en préservant vos sols de la compaction, pour garantir vos rendements futurs.
Avec des pneus standards, vous êtes contraint d’augmenter largement la pression pour supporter la charge, ils sont donc incompatibles avec vos objectifs de préservation des sols.
Vous avez alors deux options possibles, un jumelage de vos pneus actuels ou le choix de pneus technologiques basse pression de type VF. Chacune de ces deux solutions va vous apporter un grand changement, vous allez améliorer la traction, gagner du temps en réduisant le patinage et préserver vos sols du tassement.

Cependant, chaque solution présente des avantages et des inconvénients et nous avons fait le point, pour vous, dans cet article pour vous aider à faire le meilleur choix, en fonction de votre exploitation.

Vous travaillez régulièrement sur des parcelles de grandes tailles et l’optimisation de votre productivité est un point clé de votre rentabilité. Vous êtes donc particulièrement concerné par le choix d’un équipement pneu qui apportera le meilleur retour sur investissement et la question de choisir entre le jumelage ou des pneus basse pression devient centrale.

Dans les 2 cas vous allez gagner largement en productivité et en préservation des sols, mais pour vous simplifier le choix voici les avantages et les inconvénients du jumelage et des pneus basse pression :

1. Quels sont les avantages du jumelage des pneus

Meilleure répartition du poids au sol

Il y a un point de repère simple pour savoir si vos pneus compactent le sol. Généralement la pression que vous mettez à l’intérieur des pneus correspond à la pression exercée sur le sol.
Si vous mettez une pression de 1,5 bars pour compenser une charge de 3000 kilos sur chaque pneu arrière, vous pouvez, en jumelant des pneus de même taille sur ce tracteur diviser la pression par deux pour supporter la même charge. Soit 0,8 bars pour chaque pneu du jumelage pour supporter les 3000 kilos précédents.

De plus, si le jumelage est fait avec des pneus de type basse pression, la capacité de charge peut être augmentée à 75% à la capacité initiale, ce qui permet de monter à 5250 kilos à 1,5 bars à vitesse égale.

Le principe est assez simple à comprendre et on voit facilement que la répartition de la charge sur deux pneus au lieu d’un seul, permet de doubler la surface de contact au sol et donc de réduire la pression et le tassement en proportion.
Meilleure répartition du poids au sol avec des pneus jumelésMeilleure répartition du poids au sol avec des pneus jumelés

Obtenez une meilleure traction

Si vous travaillez avec des outils lourds et larges pour améliorer votre productivité, le jumelage est une très bonne solution pour augmenter la capacité de traction de votre machine.

Avec quatre pneus sur le train arrière, vous avez plus de barrettes en contact avec le sol, soit environ, deux fois plus de capacité d’appui sur le sol ce qui permet de réduire largement le patinage, même en conditions humides.

Vous obtenez donc un gain de temps sur chaque chantier, lié à la réduction du glissement, ainsi qu’une réduction de la consommation de carburant et de la compaction, malgré le poids de l’attelage.

 

2. Quels sont les inconvénients du Jumelage

Problème de gabarit routier

La configuration la plus simple est de jumeler des roues de la même taille que les roues actuelles de votre tracteur. Cependant, cela implique une emprise au sol du tracteur trop importante, pouvant entrainer des difficultés de circulation sur route.

Les déplacements sur route risquent de devenir plus délicats compte tenu de la largeur des jumelages (souvent supérieurs à 3,5 mètres) et de l’étroitesse des routes empruntées.

Si vous faites le choix d’associer des pneumatiques étroits, avec des pneumatiques larges, pour ne pas trop augmenter la largeur de la machine, vous risquez d’avoir plus de difficultés pour adapter l’ensemble, car des pneumatiques de différentes largeur n’auront pas le même comportement, pas la même pression, et pas les mêmes déformations à la charge, entrainant d’autres inconvénients.

Problème de gabarit routier à cause de la largeur du jumelageCirculation difficile sur route en raison de la largeur du jumelage

Equipement complexe à mettre en œuvre

Le montage d’un train de pneu en jumelage prend du temps et ne doit pas être destiné à un montage / démontage régulier, qui entrainerait une perte de temps importante.

Le tracteur doit rester équipé pour une longue période, il faut donc pouvoir travailler en continu sur de grandes parcelles pour optimiser la rentabilité.

Le jumelage ne peut pas être une solution permanente car s’il convient bien au travail du sol nu, il devient problématique avec des pneus larges pour le travail sur les cultures, qu’il va endommager davantage qu’un pneu simple.

Pas toujours efficace pour éviter le tassement

Généralement le jumelage est fait uniquement au niveau du train arrière, c’est parfait pour augmenter la traction et réduire la pression sur le train arrière.

Cependant, le fait de laisser le train avant en pneus simples entraine une compaction et un tassement des sols liés au train avant surtout si vous avez fait correctement la répartition des masses en rajoutant un lestage avant pour avoir 40% de la charge sur le train avant.

 

2. Quels sont les avantages du pneu agricole basse pression VF

Le pneu VF réduit la compaction des sols

Le marquage VF pour Very high Flexion, signifie que ce sont des pneus technologiques, qui vont pouvoir travailler à très basse pression : 0,6 bar à faible vitesse ou 0,8 bar à vitesse normale.
La technologie de ce pneu permet aux flancs très souples, de s’écraser sans altérer la structure interne du pneu. L’empreinte au sol s’élargit et la masse se répartit sur une plus grande surface au sol.

Vous pouvez constater dans les tests ci-dessous que malgré l’utilisation d’un tracteur de forte puissance John Deere 8320 de 320CV, la structure du sol ne se modifie pas en profondeur avec des pneus VF VT-TRACTOR à 0,8 bar de pression.
Les strates de terres restent horizontales et gardent leur aspect friable, qui permettra une bonne infiltration de l’eau dans les couches profondes et une préservation de la vie biologique essentielles à l’implantation optimale des cultures.

TEST 1, pneus VF VT-TractorTEST 1 : Réalisé avec un tracteur John Deere 8320 de 320CV
monté en pneus VF grand volume 800/70 R38 VT-TRACTOR
avec une pression réglée à 0,8 bar
TEST 2, pneus étroits Performer 95TEST 2 : Réalisé avec un tracteur John Deere 6190 de 190CV
monté en pneus étroits Performer 95 de 300/95 R52
avec une pression réglée à 4 bars

Capacité de charge accrue

, le pneu VF basse pression peut supporter 40% de charge en plus, par rapport à un pneu normal.
Il correspond donc au travail avec des outils plus larges et plus lourds, pour réduire le nombre de passages sur la parcelle, ou réduire le nombre de rotation de transport, sur route, lors de la récolte, par exemple.

Gain de temps

Plus pratique que la mise en place d’un jumelage, l’utilisation de pneus VF basse pression peut être utilisée en continue toute l’année et n’a aucun impact sur la largeur de votre tracteur.

Avec sa technologie supérieure, le VT-TRACTOR vous permet aussi, d’éviter le réglage de pression entre le champ et la route.

Ce type de pneu peut rouler sur route à vitesse normale avec ses pneus réglés à très basse pression sans impact sur sa structure ou la longévité du pneu.
Gain de temps avec les pneus Bridgestone VT-TRACTORGain de temps avec les pneus Bridgestone VT-TRACTOR

3. Quels sont les inconvénients du pneu VF basse pression

Budget élevé

L’investissement dans des pneus VF basse pression est plus élevé qu’un achat de pneu discount, mais le retour sur investissement est positif.

Les rendements sont supérieurs à la moyenne, avec une meilleure traction et moins de patinage pour gagner du temps et du carburant, ainsi qu’une réduction de la compaction pour préserver vos rendements futurs.

Moins de traction et de charge pour les petites dimensions

Par rapport à un jumelage, si vous n’utilisez pas les plus grandes dimensions de pneu VF vous aurez des limites de charge et de traction…

 

Conclusion

Le choix va dépendre de la configuration de votre exploitation.

  • Pour les très grandes surfaces le jumelage sera plus productif car vous allez rester en pneus jumelés la majeure partie du temps, la traction étant supérieure, vous allez gagner du temps sur la distance.
  • Pour une utilisation plus polyvalente du tracteur pour la grande culture mais aussi pour le transport ou d’autres activités, le pneu VF basse pression est plus adaptable, plus simple à utiliser, sans problème sur la route, mais avec les mêmes avantages de traction et de préservation des sols que le jumelage.

 


Le blog Bridgestone-agriculture.fr est rédigé et contrôlé par des experts du pneu de tracteur qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils dont vous pouvez avoir besoin au sujet de vos pneus agraires. Ils vous permettent de maximiser votre productivité avec des infos sur tous les sujets liés aux pneus agricoles.

Pour aller plus loin et augmenter la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agricole sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Ces informations ont pour seul but de vous sensibiliser aux aspects techniques et fonctionnels des pneus agricoles et de leur utilisation. Elles ne vous permettent pas de porter un jugement ou une conclusion définitive à une problématique donnée. Seul votre expert en pneu agricole est en mesure d'effectuer une expertise technique et de prendre une décision finale, au cas par cas.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *