CUMA : Comment maitriser votre poste pneus agricoles ?

Après les charges de mécanisations, les dépenses récurrentes liées au matériel sont certainement un poste de charge sur lesquels, chaque adhérent d’une CUMA, peut jouer pour améliorer ses résultats en fin d’année. En effet, une meilleure gestion du matériel peut être une véritable source d’économie en respectant quelques règles simples, ou si ce dernier est toujours utilisé dans de bonnes conditions.
Les pneus agricoles entrent pleinement dans ce cadre des charges récurrentes, car ils représentent des investissements importants et peuvent, avec un minimum de temps, de soin et de contrôle, vous permettre de gagner des heures d’utilisations et donc de réduire la fréquence de renouvèlement des pneus de la CUMA.

Voici les clefs pour optimiser vos pneus agricoles dans la durée.

Quelle stratégie pneu permet d’améliorer vos performances économiques ?

Votre adhésion à la CUMA vous permet d’accéder à du matériel plus récent, plus performant, plus puissant et donc plus efficace dans le but d’améliorer vos rendements.
Il est donc évident pour tout le monde que des machines de qualité et de forte puissance représentent un vrai investissement, et aussi un gage de réussite dans votre travail avec à la clef de meilleures performances économiques surtout grâce à la mutualisation des charges de mécanisation.

Contrairement à l’idée de «dépenser moins» qui peut se justifier lorsqu’un agriculteur achète seul son propre matériel, pour réduire ses remboursements d’emprunt et amortir les temps morts où il n’utilise pas ses machines, dans le cadre d’une CUMA, la stratégie la plus pertinente consiste à «investir mieux» dans du matériel de pointe ultra performant, car chaque adhérent ne paiera que pour sa part d’utilisation du matériel.

Donc il est beaucoup plus rentable de pouvoir travailler vite et mieux avec des tracteurs puissants, très efficaces et des outils plus larges, afin de minimiser le temps d‘utilisation des machines au maximum et en répartir le coût entre davantage d’adhérents.

    • Pour mieux comprendre : si vous avez acheté votre voiture personnelle à crédit, mais que vous ne l’utilisez qu’un mois par an pendant vos vacances, cela vous coûterait beaucoup moins cher de louer une voiture plus puissante pour un mois, que d’en payer une moyenne toute l’année.

Les pneumatiques ne font pas exception à cette règle, ils sont des organes essentiels de vos machines qui permettent de transmettre la puissance moteur au sol. Ils participent donc à votre capacité de production.

Pneus VF VT-TRACTOR pour réduire la compaction et augmenter la tractionPneus VF VT-TRACTOR pour réduire la compaction et augmenter la traction


Des pneus VF haut de gamme comme les VT-TRACTOR permettent de travailler aux champs à très basse pression, ils augmentent largement la taille de l’empreinte au sol et la capacité de traction de votre machine.

Les faibles pressions de travail vous permettront de préserver les sols de vos parcelles et d’éviter la compaction, vous garantissant une régularité de production pour vos futurs rendements.

Il faut savoir que de nombreuses études ont permis de constater des pertes de rendements liées au tassement de l’ordre de 20%, voire davantage en fonction de la culture et du degré de tassement.
Pneus VX-TRACTOR conçus pour résister à l’usurePneus VX-TRACTOR conçus pour résister à l’usure


Si vous faites beaucoup de route, ou un travail mixte en polyculture élevage, des pneus comme les VX-Tractor ont été conçu pour résister à l’usure avec des composés augmentant la résistance du caoutchouc et des barrettes qui bénéficient d’environ 20% de gomme supplémentaire vous garantissant une très longue durée de vie, moins de remplacement à prévoir et donc plus d’économies pour la CUMA.

Comment maitriser les frais de maintenance des pneus agricoles

Le poste pneus agricoles est un poste budgétaire important pour lequel une bonne connaissance et une bonne maitrise du matériel peut vous permettre de réaliser des économies importantes chaque année :

  • réduction des remplacements liés à l’usure,
  • réduction de la consommation de carburant,
  • gain de temps avec une meilleure traction,
  • préservation des sols en évitant un tassement excessif.

1. Instaurer des routines de contrôle régulières pour éviter les pannes et les avaries

Hormis les crevaisons, la majorité des avaries sont évitables car généralement elles sont progressives et vous pouvez les anticiper par un contrôle et un entretien régulier.

Voici la liste des 10 points de contrôles que vous pouvez faire en 10 minutes avant de prendre le matériel à la CUMA pour éviter une avarie :

1. Y-a-t-il un impact ou une anomalie sur le pneu ?

Contrôle visuel des flancs et de la bande de roulement.


2. Y-a-t-il un impact ou une anomalie sur la jante ?

Contrôle visuel de la jante : zone d’assise du talon du pneu.


3. Y-a-t-il de la corrosion sur la roue au niveau des fixations ?

Vérifier la présence de corrosion sur les fixations de roue.


4. Le bouchon de la valve est-il absent ?

La valve est la protection du point faible du pneu.


5. Y-a-t-il une présence de corps étrangers ?

Des corps étrangers au niveau du talon peuvent favoriser une avarie.


6. Y-a-t-il une usure irrégulière des barrettes ?

C'est peut-être un défaut de parallélisme ou une utilisation excessive sur route à profil convexe ou encore une utilisation avec remorque dont les essieux ne sont pas alignés.


7. Vos pneus sont-ils en sous-gonflage ou en sur-gonflage ?

Le contrôle de la pression permet à vos pneus de résister à la charge.


8. Y-a-t-il des vibrations anormales au roulage ?

Souvent le résultat d’un défaut de parallélisme qui va entrainer une détérioration.


9. Y-a-t-il un défaut de tenue de cap ?

Peut également être occasionné par un problème de parallélisme.


10. Y-a-t-il un balancement ou rebondissement anormal ?

Certainement un défaut de montage du pneu, un faux rond de la jante, ou un pneu non concentrique.


Tous ces contrôles rapides servent à détecter à temps les indices qui permettent d’éviter une avarie, lors d’un chantier. Cela pourrait immobiliser votre machine pendant plusieurs heures et implique généralement un dépannage en urgence avec des coûts en conséquence, et au final une dépense importante qui aurait pu être évitée ou réparée rapidement et facilement à la CUMA avant de prendre le matériel.

2. Assurer une meilleure gestion de la pression

Un mauvais réglage de pression ou l’utilisation d’une pression moyenne en permanence va entrainer une usure rapide et imposer un remplacement prématuré.

Réglage de pression pneus VX-TRACTOR

Le réglage de pression est essentiel pour augmenter la longévité des pneus agricoles qui sont soumis à d’importantes contraintes : charge, nature du sol, vitesse, échauffement… Adapter les capacités du pneu en lui attribuant la pression qui correspond à chaque situation permet de :

  • Maitriser le patinage pour préserver les sols
  • Optimiser le tassement en diminuant la compaction des sols
  • Maitriser l’usure et gagner de 20 à 30% de longévité
  • Maitriser la consommation et réduire ses coûts
  • Optimiser la traction pour gagner du temps.

3. Généraliser les bonnes pratiques dans la CUMA

Diffuser des bonnes pratiques tels que les 10 points de contrôles détaillés ci-dessus au sein de la CUMA c’est sensibiliser tous les adhérents à une meilleure gestion des pneumatiques pour le bénéfice de tous.

En effet, comme chaque adhérent devra contribuer pour le remplacement des pneumatiques, il sera judicieux que tout le monde respecte ces bonnes pratiques qui permettent d’éviter des interventions coûteuses et de gagner de nombreuses heures d’utilisations en limitant l’usure, pour tous les pneus agricoles de la CUMA.

4. Adopter une utilisation éco-responsable du matériel

L’utilisation du matériel commun implique une plus grande responsabilité pour préserver la possibilité de bénéficier dans la durée de machines puissantes et performantes, très bien équipées.

Pour la préservation des pneumatiques, la réduction de la vitesse en toutes circonstances n’a que des avantages et les quelques minutes gagnées sur la route entre deux parcelles, ne justifient pas un budget de plusieurs milliers d’euros à l’année, pour remplacer un train de pneus.

Les avantages d’une vitesse réduite :

  • Consommation de carburant réduite
  • Possibilité de charger davantage en adaptant les pressions si vous avez des pneus de technologie VF
  • Réduction de l’usure des pneumatiques
  • Réduction du risque d’accident sur route

5. Opter pour une meilleure gestion des pneumatiques

Chaque activité est différente et au sein d’une même CUMA certains adhérents font davantage de grandes cultures et d’autres plus d’activités liées à l’élevage. Au même titre qu’il y a une machine dédiée à chaque type de chantier, il existe des pneus qui ont été développés pour des utilisations différentes, avec des architectures internes spécifiques, qui apporteront plus de performance s’ils sont montés sur la bonne machine pour la bonne activité.

Si la Cuma dispose d’un atelier de montage et du matériel adapté au montage et démontage des pneus, il sera souvent plus économique de disposer de plusieurs trains de pneus prêts à être utilisés, déjà montés sur les jantes et d’interchanger les trains de pneus pour correspondre à l’activité prévue par l’adhérent, évitant ainsi une usure rapide liée à une utilisation inappropriée.

Pneus basse pression pour les chantiers de grandes culturesPneus basse pression pour les chantiers de grandes cultures


Par exemple des pneus VF avec les flancs très souples comme le VT-Tractor qui peut travailler à 0,6 bar de pression sera parfait pour les chantiers de type grandes cultures ou l’objectif sera d’avoir une traction optimale sur des dizaines d’hectares en préservant les sols de la compaction.

Par contre le VX-Tractor plus résistant avec ses flancs plus solides et ses 20% de gomme supplémentaires sera idéal en polyculture élevage pour sa polyvalence et sa résistance à l’usure lors du travail de manutention sur sol dur, en cours de ferme.

 


Le blog Bridgestone-agriculture.fr est rédigé et contrôlé par des experts du pneu de tracteur qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils dont vous pouvez avoir besoin au sujet de vos pneus agraires. Ils vous permettent de maximiser votre productivité avec des infos sur tous les sujets liés aux pneus agricoles.

Pour aller plus loin et augmenter la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agricole sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Ces informations ont pour seul but de vous sensibiliser aux aspects techniques et fonctionnels des pneus agricoles et de leur utilisation. Elles ne vous permettent pas de porter un jugement ou une conclusion définitive à une problématique donnée. Seul votre expert en pneu agricole est en mesure d'effectuer une expertise technique et de prendre une décision finale, au cas par cas.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *