Acheter des pneus agraires d'occasion : opportunité ou erreur ?

Vous avez décidé d'acheter des pneus d’occasion pour réduire vos coûts, ce qui est un choix rationnel pour remplacer un jeu de pneus en limitant votre investissement.
Voici quelques conseils pour évaluer un pneu d’occasion et déterminer s'il s'agit du meilleur choix pour votre exploitation sur le long terme.

1. Comment bien choisir ses pneumatiques lors du remplacement

Le remplacement des pneus agricoles repose sur plusieurs paramètres, qui sont indépendants du prix, pour continuer à travailler en toute sécurité, de manière efficace et efficiente, pour éviter les problèmes techniques et surtout pour améliorer votre productivité.

Voici quelques conseils de base à suivre pour éviter les ennuis :

Ne pas mélanger les technologies : pneus standards, IF et VF

Ces dernières années, plusieurs technologies de fabrication ont été développées en matière de pneus agricoles, tels que les pneus IF et VF, qui sont significativement différents des pneus "standard" classiques.

Comme ils ont des caractéristiques de déformation des flancs différentes, ces pneus se comportent différemment à charge égale ou à pression de gonflage identique. De plus, les pneus de technologie récente ont des capacités de charge, des niveaux de résistance et des coefficients de déflexion différents. Vous ne devez pas les mixer sur votre machine, car cela influe beaucoup sur la stabilité, les vibrations, la géométrie et peut entrainer des problèmes mécaniques.

Le montage des pneus doit être conforme aux règles de base

Dans le cas d’un remplacement simple : vous devez opter pour un nouveau pneu conforme à votre modèle actuel. Non seulement il est préférable d’avoir le même degré d’usure pour les deux pneus d'un même essieu, mais vous devrez également avoir :

    • La même marque
    • La même dimension
    • La même structure de fabrication : radiale, diagonale ou diagonale ceinturée.
    • Le même modèle
    • La même technologie

Dans le cas d’un montage de pneus jumelés : ils doivent avoir exactement le même diamètre externe. Attention à ne jamais monter des pneus de diamètre supérieur en jumelage, risque de casse mécanique au niveau du moyeu de l’essieu.

montage de pneus jumelés : même diamètre externe

Respecter l’indice de charge et l'indice vitesse du pneumatique

Ne dépassez jamais les indices de charge et de vitesse qui sont indiqués sur le flanc du pneu.
Vous devez donc choisir un pneu de remplacement pouvant supporter les mêmes charges sur le même essieu pour éviter tout déséquilibre ou réduire les capacités globales de votre machine si vous choisissez un pneu avec des indices inférieurs.

Rappelez-vous qu'en cas de montage en jumelé, la charge maximale du pneu intérieur et extérieur est de 88% par rapport à un montage en simple. Le montage de deux pneus l'un à côté de l'autre permet d'obtenir 88+88=176% d'une charge unique et non 200%.

Bon à savoir : lors de l’achat d’un pneu de remplacement, en plus du respect des dimensions, n’oubliez pas de lire les informations gravées sur son flanc, notamment l’indice de charge et de vitesse qui devront être similaires à vos pneus actuels.

 

2. Quels sont les pièges à éviter ?

pneus de tracteur savoir vérifier l'usure

Les pneus d’occasion sont moins chers à l’achat, mais ils peuvent cacher de nombreux pièges. Voici quelques indices qui vont vous aidez à cerner les mauvais produits et passer votre chemin :

  • Usure importante des crampons : le pneu a une profondeur de sculpture des crampons très réduite, ce qui signifie qu’il a déjà servi depuis des années et qu’il ne pourra pas tenir bien longtemps. Même s’ils ne sont pas chers, n’optez pas pour ce type de pneu pour éviter le risque de rupture définitive de la carcasse affaiblie, de crevaison ou l’immobilisation.
  • Griffage de la bande de roulement : si le pneu présente de très nombreuses griffures sur des crampons qui sont encore assez importants, mais ne présente aucune coupure profonde sur ses flancs ou en fond de structure, vous pouvez certainement l’acheter, mais son utilisation en pleine terre sera moins efficace. En effet, les crampons usés et arrondis avec le temps auront une capacité de traction moins importante.
  • Griffage en fond de structure uniquement : si les crampons restent de bonne taille et que vous ne constatez aucune coupure importante sur les flancs, mais seulement des coupures légères en fond de structure, vous pouvez l’acheter, il ne présentera pas de problème spécifique.
  • Déformation sur les flancs du pneu : cela peut être dû à un choc latéral violent sur le flanc, il n’est pas conseillé d’opter pour ce type de pneu, car il y a certainement une faiblesse importante à l’endroit de la déformation qui peut exploser à tout moment (trajet prolongé sur route, montée en pression élevée, charge importante…).
  • Détérioration du talon du pneumatique : dans ce cas, il est déconseillé d’acheter ce pneu, il vous sera difficile de le monter sur votre tracteur. Le risque de cassure du talon au montage ou lors de la mise en pression est bien réel et peut provoquer une explosion, entrainant des blessures graves pour la personne qui effectue l’opération.
    talon endommagé = risque au montage

  • Cassures dans le butyle interne du pneu : elles sont généralement dues à une mauvaise utilisation du pneu (non-respect des pressions, roulage à plat ou charges excessives). Même si l’apparence extérieure du pneu est excellente, sa structure intérieure présente de réelles faiblesses, le rendant probablement très rapidement hors d’usage.
  • Coupures à la base des barrettes du pneu : cela signifie que le pneu a beaucoup travaillé, soit sur des surfaces très dures ou dans des conditions de traction très sévères, souvent en limite de capacité de charge, il est vraiment fatigué, inutile donc de perdre votre temps même si la profondeur des barrettes est encore bonne.
  • Cassures de la gomme à hauteur des épaulements : signe que la carcasse a subi une surcharge ou un sous-gonflage intensif, rendant le pneu très rapidement hors d’usage.
    cassure de la gomme au niveau de l’épaule

  • Regarder le DOT du pneu (date de fabrication du pneu) : CHAQUE pneu porte un numéro DOT. Lorsque le DOT a été enlevé, cela signifie que le pneu a été analysé par un expert du fabricant et qu'il doit être mis hors service.

Pour des raisons de sécurité et avoir l’esprit tranquille, vous devez être très prudent lorsque vous achetez des pneus d’occasions sans vous laissez influencer par un prix bas très attractif.

Il est souvent plus judicieux de se tourner vers les offres promotionnelles de pneus neufs proposés par les manufacturiers qui sont à la fois plus sûres et plus durables, même si c’est un peu plus cher.

 

3. Comment calculer la décote d’un pneu d’occasion

La valeur d’un pneu agricole repose sur deux paramètres :

  • Son âge : l’année de fabrication est précisée sur le flanc.
  • Son taux d’usure : il peut généralement être mesuré par la profondeur des barrettes. Pour l’estimer, il faut se référer à la profondeur des barrettes du modèle neuf, allant de 35 à 65 mm selon le modèle et la taille de pneumatiques.

Mesurer la hauteur du crampon du pneu

Calcul de la décote

  • Pneu de démonte (pneu neuf d’origine sur l’engin) : pour un pneu courant une décote de 10% devrait être appliquée au prix de vente et une décote de 15 à 20% pour un pneu peu courant.
  • Pneu d’occasion : il suffit de mesurer la hauteur du crampon, sachant que la hauteur minimum avant usure complète est de 10 à 20 mm.

Décote complémentaire

  • Marques de pneu peu connues (type pneu chinois)
  • Pneu sec, griffé, usé de façon asymétrique…
  • Modèle trop ancien, devenu indisponible sur le marché.

Calcul du taux d’usure

Pour calculer le pourcentage d’usure, la formule magique est la suivante :

Taux d’usure (%) = 100 – (hauteur de crampon usé x 100/hauteur de crampon neuf – 10 mm)

Exemple pour illustrer cette formule de calcul

Nous allons estimer le prix d’un pneu standard 710/70R38 coûtant 1250€ neuf avec une hauteur de crampon de 55 mm, et une hauteur de crampon usé de 20 mm.

  • Taux d’usure = 100 – (20 x 100 / 55-10) = 44%
  • Valeur occasion = 1250€ x 44% = 550€ - décote complémentaire (coupures ou autres)

 

4. A quoi correspond le vieillissement des pneumatiques ?

Tous les pneus agricoles vieillissent avec le temps même s’ils ont été utilisés occasionnellement. De nombreux facteurs favorisent ce vieillissement.

  • Le vieillissement physique : lié à l’utilisation, flexion, déflexion, charge ou autres, il peut se manifester par des craquelures de la gomme de la bande de roulement ou des flancs.
  • Le vieillissement chimique : c’est la dégradation de la structure sous l’action de produits chimiques, tels que des hydrocarbures ou des solvants.
  • Le vieillissement thermique en absence d’oxygène : privé d’oxygène en présence d’huile ou d’eau, le pneu ramollit sous l’effet de haute température (exposition au soleil).
  • Le vieillissement dû à l'exposition à l'ozone : l'action protectrice de l'ensemble des antioxydants contenus dans le composé de caoutchouc tend à réduire son efficacité avec le temps.
  • Le vieillissement par l’action de la lumière du soleil : la gomme supporte très mal l’exposition prolongée aux UV, apparition de petites craquelures à la surface du pneu.

 

5. Comment des pneus usagés peuvent-ils impacter votre productivité ?

Le renouvellement de vos pneus agraires représente un investissement conséquent, c’est pourquoi bon nombre d’exploitants décident de le retarder pour tirer profit au maximum de leurs anciens pneus. Or, le fait d’attendre trop longtemps pour remplacer ses pneus n’est pas toujours aussi rentable qu’on le pense. Au contraire, l’utilisation de pneus usagés peut fortement impacter votre productivité.

Des pneus usagés affectent votre temps de travail

L’utilisation de pneus usés vous fera perdre du temps, car leurs barrettes, réduites par l’usure, diminuent leurs capacités de traction en sol mou / humide et augmentent le taux de patinage.

L’usure des pneus agricoles réduit vos rendements

Le patinage excessif occasionné par des pneus usés provoque inévitablement l’altération de votre sol, augmente votre consommation de carburant et aura un impact négatif important sur vos rendements. Ils peuvent être réduits de 10 à 30% selon les cultures et le type de sols.

L’usure des pneus favorise l’arrêt imprévu de votre production

Les pneus de tracteur usés sont plus fragiles et moins résistants aux crevaisons et aux impacts. Une panne lors des périodes de travaux intenses comme les semis ou les récoltes engendrera inévitablement une perte de rendement.

Si vous souhaitez conserver une productivité optimale, l’utilisation de pneus en bon état est certainement la meilleure solution.

 

6. Le choix d’un pneu VF plutôt qu’un pneu d’occasion a-t-il du sens économiquement ?

VT-Tractor pneu de tracteur technologie VF

Les pneus agricoles de technologie VF (Very improve flexion) présentent de nombreux avantages, même s’ils sont plus cher à l’achat, ils vous permettent de faire des économies récurrentes sur le long terme sur tous les points suivant :

  • Économies en temps de travail : Les pneus VF ont une construction spécifique qui permet un degré élevé de flexion des flancs, ce qui permet une grande empreinte avec une faible pression de gonflage. Cette empreinte plus importante du pneu, répartit la charge exercée sur une plus grande surface (ce qui est profitable pour la santé des sols). De plus le taux de patinage avec ces pneus est faible ce qui signifie un gain de temps d'utilisation.
  • Économies en consommation de carburant : les pneus VF permettent d’économiser jusqu’à 0,7 litre de gasoil non routier par hectare par rapport à un pneu standard. Si vous travaillez sur plusieurs centaines d’hectares, les économies seront importantes.
  • Économies en pertes d’exploitation : en optant pour un pneu VF, vous aurez la possibilité d’optimiser votre productivité (basse pression, charges plus lourdes, empreinte au sol élargie = préservation des sols…).
  • Économies en entretien et réparation : ces pneus dernière génération sont conçus avec des matériaux de qualité plus résistant aux différentes agressions extérieures. Ils pourront ainsi vous accompagner sur un plus grand nombre d’années selon le type d’utilisation.

 


Le blog Bridgestone-agriculture.fr est rédigé par des experts du pneu qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils qui vous permettent de maximiser votre productivité (éviter tassement du sol - données techniques pneu agraire - performance pneu agricole - conseils pression pneu agricole - solution contre tassement du sol - etc.)

Pour aller plus loin et augmentez la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agricole sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *