Les pires conséquences des pneus de tracteur usés sur vos sols

La préservation du sol est l’une de vos principales préoccupations. Pour limiter l’impact du passage des engins agricoles, un choix judicieux de pneumatiques ainsi qu’un bon réglage de la pression sont donc indispensables.
Mais il est également très important d’utiliser... des pneus en bon état ne présentant pas une usure trop prononcée.

L’utilisation de pneus de tracteur usagés a une conséquence directe sur le potentiel de votre sol

Les conséquences des pneus de tracteur usés sont les mêmes sur la compaction du sol que lorsque vous utilisez des pneus avec une pression inadaptée (en particulier sur-gonflés), c’est-à-dire un tassement plus important de votre terrain. Or, ce tassement est un facteur déterminant pour le potentiel de votre sol. L’usure des barrettes augmente le glissement des pneus et diminue l’adhérence de votre matériel, ce qui détériore plus la structure du sol qu'avec des pneus neufs.

 

La compaction du sol par les pneus réduit le développement racinaire et la qualité de votre récolte

La terre est un milieu vivant dans lequel ont lieu de nombreux échanges gazeux et fluides. Ces échanges sont possibles par les porosités et interstices entre les particules du sol. Leur abondance permet une bonne aération du sol (renouvellement des gaz) et ainsi une bonne oxygénation des plants.

Les racines viennent capter une partie de cet oxygène. Si ce dernier venait à manquer, alors leur activité serait d’abord diminuée puis leur développement serait complètement bloqué (pas d’initiation de nouvelles racines et arrêt de la croissance). Si la teneur en oxygène est vraiment très faible, les racines meurent. Un sol compacté réduira donc la profondeur d’enracinement et le potentiel de nutrition de la plante. L’aération du sol joue également un rôle essentiel lors de la phase de germination (apport d’oxygène à la semence).

» La réduction de l’activité biologique impacte directement la qualité de votre sol

ver de terreLe manque d’oxygène peut aussi affecter les micro-organismes présents dans le sol (bactéries, champignons). L’activité biologique, et en particulier la dégradation de la matière organique ou des déchets végétaux (résidus de cultures, feuilles…), est ralentie. Les éléments nutritifs libérés (notamment matière azotée) par ces micro-organismes sont donc moins disponibles pour alimenter les cultures.

La microfaune telle que les vers de terre, en particulier les vers de terre anéciques et certains insectes, est également affectée. Or, elle joue un rôle essentiel dans l’aération du sol par la formation de galeries et la création de porosités.

» La mauvaise circulation de l’eau diminue son stockage et augmente le risque d’érosion

En plus des gaz, les porosités du sol contiennent de l’eau. Les grosses porosités (dont les galeries formées par les organismes vivants du sol) assurent son infiltration en profondeur, évitant ainsi une asphyxie des racines. Lorsque le sol est compacté, l’eau a tendance à s’écouler de façon latérale dans le sol ou à rester à la surface. Il en résulte un moindre stockage d’eau en profondeur. Pourtant, cette eau qui sert de réserve est capitale au cours des périodes sèches.

terre avec mauvaise circulation de l'eauL’eau qui ruisselle à la surface entraîne un lessivage plus important des engrais ou des produits phytosanitaires réduisant ainsi leur efficacité. Une mauvaise infiltration augmente le risque d’érosion et la perte de sol. Ce phénomène est accentué par la création d’ornières plus profondes directement liées à l’utilisation de pneus de tracteurs usagés, dans lesquels l’eau canalisée et accélérée entraîne davantage de matière.

Par ailleurs, la stagnation de l’eau dans ces ornières peut favoriser l’apparition de certaines maladies causées en particulier par des champignons.

» La croissance des plantes est largement ralentie

L’eau ayant du mal à s’écouler en profondeur, le sol est plus humide en surface et se réchauffe moins rapidement au printemps, ce qui ralentit la croissance des cultures. En effet, la température est un facteur très important. Une plante se développe lorsque la température extérieure est au-dessus de sa température de base, spécifique à chaque espèce (0°C pour le blé, 6°C pour le maïs par exemple). Plus le cumul des températures moyennes journalières est important sur tout le cycle de la culture, plus la plante se développe entraînant un rendement potentiellement meilleur.

Une température plus élevée au printemps peut aussi permettre de récolter plus précocement, c’est-à-dire en général dans des conditions plus sèches, plus favorables pour éviter le tassement.

» La compaction du sol rend la nutrition des plantes plus difficile

Les petites porosités, quant à elles, retiennent l’eau par tension superficielle au plus près des racines. L’eau dissout les éléments minéraux du sol (parmi lesquels notamment le phosphore et le potassium très peu mobiles dans le sol) et solubilise les gaz, permettant ainsi leur bonne absorption par la plante.

Le nombre réduit de porosités lié à l’utilisation de pneus usagés diminue la remontée d’eau en surface par capillarité lors des périodes sèches. Les plantes sont donc moins bien irriguées, moins bien alimentées et plus sensibles aux périodes sèches sans précipitation.

D’importantes conséquences négatives sur le rendement et la qualité des récoltes

La mauvaise utilisation des pneumatiques ou l’utilisation de pneumatiques usagés aura donc pour conséquence finale une baisse de rendement mais aussi une baisse de la qualité gustative ou nutritive des récoltes (teneur en azote, teneur en sucre…) ou de leur habilité à la transformation pour l’industrie agro-alimentaire.
Il est donc important de toujours utiliser des pneus à la bonne pression sans dépasser les taux d’usure préconisés par les fabricants.

 


Le blog Bridgestone-agriculture.fr est rédigé par des experts du pneu de tracteur qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils qui vous permettent de maximiser votre productivité (Données techniques pneu agraire — Performance pneu agricole — Conseils pression pneu agricole — Solution contre tassement du sol — Pression pneu pulvé — etc...)

Pour aller plus loin et augmentez la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agricole sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants :

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *