Les règles d'or pour bien gérer le dépannage pneu pendant la moisson

Quand les blés sont murs et que le taux d’humidité le permet, il faut commencer à battre sans attendre, dès qu’on est prêt à tourner il faut que le matériel soit opérationnel pour pouvoir commencer immédiatement. La moindre panne ou avarie est comme une épée de Damoclès pour l’agriculteur, car la moisson c’est l’aboutissement de votre travail, et on voudrait souvent avoir terminé avant une détérioration de la récolte.

 

Il faut aller vite, car la moindre pluie ou même un taux d’humidité est trop élevé peut entrainer des pertes pouvant aller jusqu’à 5 ou 6 quintaux à l’hectare. La panne matériel est souvent le synonyme d’une perte de rendement, en cas de crevaison on a une amplitude d’immobilisation de la batteuse qui va de 3 heures dans le meilleur des cas à 2 jours.
Nous vous détaillons dans cet article comment se prémunir au maximum de cette panne.

 

Comment se prémunir de l’incident sur les pneus agricoles et éviter la panne ?

Il faut savoir que la majorité des crevaisons a lieu en début de la campagne de récolte simplement parce que les pneus ne sont pas bien entretenus. En général il s’agit d’une avarie qui a pu sembler légère l’année dernière qui se déclenche en début de campagne. Un choc ou une fissure mal placée peut créer une amorce de rupture non visible lorsqu’elle a été faite. Il y a une accentuation de l’avarie lors du stockage, cette amorce de rupture peut devenir une avarie réelle lors de la campagne de récolte suivante.

Quelques préconisations pour le stockage des machines :

  • En prévention il faut toujours mettre les pneus à pression d’utilisation (voir référence sur le tableau de votre manufacturier)

  • Ajouter 400 grs de pression pour éviter l’écrasement et la déformation que le pneu va subir lors de l’immobilisation de votre moissonneuse batteuse.

  • Penser à toujours les stocker dans une zone propre, loin des hydrocarbures et de préférence à l’intérieur.

Lors de la révision de la machine avant la campagne de mise en route de la moissonneuse. Il faut contrôler et adapter la pression, contrôler l’état des pneus et des roues.
S’il y a une coupure sur les flancs ou une déformation sur la bande de roulement, c’est souvent un signe à ne pas négliger.

choc sur la bande de roulement

Il est aussi nécessaire de vérifier le serrage des écrous sur la jante. Si ceux-ci sont desserrés et que vous faites beaucoup de route, la jante va vibrer et détruire les filetages des boulons, le trou va devenir ovale et la jante sera à remplacer engendrant des coûts inutiles.

Le risque le plus redouté est la panne liée à une crevaison, vous ferez toujours très attention à ralentir sur vos parcelles qui longent des routes à tous les débris jetés par les automobilistes dans votre champ (bouteilles en verre, enjoliveur de voiture et toutes sortes d’objets métalliques parfois coupants et délétères pour vos pneus).
Lorsque la crevaison arrive, votre machine se retrouve immobilisée, et c’est là qu’il faut pouvoir compter sur ses partenaires.

crevaison du pneu d'une moissonneuse-batteuse

 

La première question c’est combien de temps cela va prendre pour réparer ?

Un bon revendeur de pneu agricole doit permettre à son client agriculteur d’être le plus mobile possible et donc d’être toujours disponible :

  • avec du matériel et des véhicules d’interventions
  • avec une équipe de techniciens pro et efficaces.

Il doit vous assurer plus d’autonomie et vous affranchir du risque et des aléas de votre campagne de récolte.

Un installateur de pneu performant doit faire preuve de disponibilité, dans le meilleur des cas il monte dans sa camionnette et peut régler le problème en moins de 4 heures.
Cependant si vous êtes en début de la saison de récolte il est fort probable qu’il soit déjà en intervention avec toutes ses camionnettes indisponibles, donc il faudra attendre la fin de journée pour le voir arriver.

dépannage d'une moissonneuse-batteuse

 

Que pouvez-vous attendre de votre revendeur de pneu ?

L’écoute est importante :
Il est impératif de préciser son avarie pour que le réparateur vienne avec le bon matériel, camionnette tout équipée, jeux de cales pour soulever, gonfleur, étalonneur…

Le revendeur doit venir en principe avec le pneu neuf si la défaillance est importante ou un modèle équivalent d’occasion. Les pneus neufs sont toujours préférables pour être tranquille, mais ceux d’occasions qui ont déjà 5 ou 6 campagnes sont souvent utilisés pour les dépannages. Rassurez-vous, aucun revendeur ne prendrait le risque de vous mettre des pneus qui poseront problème, ce qui les obligerait à revenir pour réparer gratuitement.

Démontage du pneu et détalonneur pneumatique

Le but c’est d’aller vite, mais aussi d’éviter le dépannage au prix fort, les bonnes relations avec son revendeur et la fidélité auprès du même revendeur durant de longues années sont un bon moyen pour pouvoir négocier un meilleur prix avec un dépannage plus rapide.
En général il faudra compter les frais de déplacement + 3 à 4 heures de travail + le prix du matériel.

Attention aux réparations trop rapides et pas chères, les emplâtres non adaptés ont la fâcheuse habitude de se décoller en 3 ou 4 jours, il est souvent préférable de changer le pneu pour éviter de se retrouver à nouveau immobilisé pour plusieurs heures.

 

En cas d’avarie, pourquoi choisir des pneus neufs conçus pour la moisson ?

Le choix des pneus de votre moissonneuse-batteuse ne s’improvise pas, car de leurs qualités dépend la qualité de votre travail, votre confort, votre sécurité, la préservation de vos sols ainsi que vos économies.

En optant pour des modèles dotés de technologies de dernière génération, vous permettez à votre machine de supporter des charges bien plus importantes. Parmi ceux qui présentent les meilleures prouesses technologiques, une catégorie se démarque vraiment : Ce sont les pneus récolte CFO de technologie VF.

Des économies garanties grâce à une grande capacité de charge

Les pneus récolte CFO de technologies IF et VF sont dotés d’une structure renforcée qui peut supporter de 20 à 55% de charges supplémentaires par rapport aux pneus standard. Ces pneus de récolte CFO (Cyclic Field Opérations ou activité cyclique dans les champs), ont une carcasse conçue pour résister à la variation importante de charge des moissonneuses et résister aux plus lourdes charges garantissant une fiabilité optimale de vos pneumatiques. Dans des conditions d’utilisation plus compliquées, les pneus CFO ont une importance accrue grâce à leur capacité de charge plus importante, notamment dans le cas de parcelles en pentes et en dévers.

Grâce à la grande flexion de ces pneus technologiques, vous pouvez réduire la pression malgré le poids de la machine en charge, l’équilibre de votre machine est optimisé, car la surface de contact au sol est beaucoup plus importante. Plus la largeur de l’empreinte du pneu au sol est élevée, plus vous gagnez en confort, plus vos sols sont préservés et moins il y aura un risque de tassement. En plus de ces différents atouts, le fait d’utiliser des pneus CFO de technologies IF, VF vous permettra de faire de belles économies. En effet, leur grande capacité de charge permettra à la moissonneuse de travailler en continue et vous évitera de multiplier les trajets de transport des remorques, ce qui vous permettra de réduire votre consommation globale de carburant tout au long de votre campagne.

pneus VF contrôle machine en dévers

Un gain de temps et un effort de traction plus important

Bien choisir vos pneus de moissonneuse vous garantit un meilleur rendement à la fin de la campagne, sachant qu’ils sont le seul contact de votre machine avec le sol. En augmentant la largeur de l’empreinte vous allez obtenir une meilleure traction et vous gagnerez du temps à l’hectare.

La solution la plus efficace consiste à utiliser des pneus moisson CFO de technologies IF, VF. Grâce à ces derniers, il vous sera possible de réduire la pression pour éviter le tassement excessif, et d’augmenter la surface de contact entre le pneu et le sol. Leurs barrettes prendront appui sur le sol sur toute leur longueur de manière uniforme, ce qui permettra de répartir l’effort de traction sur une surface de sol plus importante. Les pneus auront plus d’adhérence et vous allez pouvoir augmenter votre vitesse pour gagner plus de temps à la fin de la journée, et donc plusieurs hectares par jour.

La préservation de vos sols avant tout

Comme tous les engins de récolte, les moissonneuses-batteuses sont des machines lourdes qui tassent facilement le sol à moins qu’elles soient équipées de pneus adaptés. Avec leur grand gabarit, elles ont un impact important sur la structure de votre sol. Plus vous circulez dans l’ensemble de votre parcelle pour terminer au plus vite la récolte, plus votre machine impacte une large surface. Afin de réduire le tassement du sol. En faisant le choix de pneus CFO de technologies IF ou VF, cela vous permet de limiter l’impact au sol de votre machine, ce qui favorise un meilleur développement racinaire de vos prochaines plantations tout en optimisant votre rendement futur.

Bref, Si vos pneus de moissonneuse sont fatigués et pour éviter les éventuelles avaries lors de votre campagne de récolte il est souvent plus stratégique avant la campagne d’opter pour les meilleurs pneus neufs et vous permettre d’augmenter les capacités de votre moissonneuse-batteuse, cela vous garantit un résultat optimal que ce soit en termes de rendement que de consommation de carburant tout en préservant la structure de l’ensemble de votre parcelle. C’est donc la stratégie la plus payante qui vous permet d’éviter le dépannage au plus mauvais moment avec tous ses aléas.

 


Pour aller plus loin et augmentez la rentabilité de votre exploitation voici un livre blanc gratuit sur le rôle essentiel du pneu pour optimiser votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *