Comment supprimer l'étape réglage de pression des pneus de tracteur

Vous pensez certainement que le problème ne se pose pas, car actuellement vous ne réglez pas la pression de vos pneus de tracteur entre la route et les champs. Souvent par manque de temps et parce que cette opération vous semble secondaire par rapport à l’urgence du travail que vous avez à réaliser.

Pourtant les conséquences financières de cette absence de réglage de pression entre les différents sols sont à la hauteur du prix de remplacement prématuré d’un train de pneus. Nous parlons là uniquement de l’usure, sans prendre en compte la question de la consommation liée au patinage excessif ou à la résistance au roulement d’un pneu qui n’est pas à la bonne pression.

bonne pression des pneus = économie carburant

Cependant il existe bien une solution très simple pour se débarrasser définitivement de la gestion de la pression entre la route et vos parcelles. Explications.

 

1. Quelles sont les conséquences lorsque la pression de vos pneus de tracteur n’est pas réglée d’un sol à l’autre ?

Lors d’une seule journée, la pression des pneus agricoles variera plusieurs fois selon le type de travail à réaliser et la typologie de votre exploitation :

  • Travail au champ avec outil tracté, porté ou semi porté
  • Transport sur route
  • Terrain sec ou humide…

Voici trois cas de figure à prendre en compte lorsque vous conduisez avec des pneus réglés à une pression inadaptée.

1. Les conséquences du sous-gonflage sur route

Les risques lorsque vous conduisez régulièrement sur route avec des pneus sous-gonflés sont nombreux et parfois irréversibles. Avec l’accélération sur le bitume, la température interne des pneus va augmenter, ce qui entraîne inévitablement un échauffement de la gomme et une usure prématurée de vos pneus de tracteur.

Quant à la résistance au roulement, elle va aussi augmenter car la surface de contact entre la route et le pneu agricole sera nettement supérieure à la normale. Cela provoquera une surconsommation de carburant d’environ +5%, voire plus si la portion de route est élevée. Dans le pire des cas, une crevaison brutale pourra survenir si la carcasse présente déjà des signes de faiblesse.

La solution consiste donc à augmenter la pression, car sous-gonflé, le pneumatique rebondit sur le bitume, causant ainsi une usure anormale de l’une des deux barrettes et des épaules. Vous pourrez sur-gonfler vos pneus jusqu’à 2 bars afin d’économiser environ 30% de carburant, notamment si vous roulez beaucoup sur route.

2. Les risques avec des pneus sous-gonflés aux champs

Dans les champs, la pression des pneus agricoles doit être vérifiée avant chaque intervention afin d’éviter de les endommager rapidement et éviter les risques d’accident. Un pneu dont la pression est trop faible par rapport aux recommandations du fabricant pourra subir des détériorations internes qui ne sont pas forcément visibles de l’extérieur. Parfois, le sous-gonflage peut entraîner un dommage irréversible de la carcasse du pneu, car celui-ci ne garde plus sa forme initiale. Plus la structure est déformée, plus le butyl se détériorera et risquera de casser rendant vos pneus inutilisables.

Avec une faible pression, l’extrémité des flancs du pneu sera en contact direct avec le sol et subira les mêmes dégradations et les mêmes chocs que la bande de roulement. Une simple branche ou une racine peut créer une coupure, provoquant ainsi la crevaison brutale du pneu, et donc l’immobilisation de votre engin agricole avec de grosses dépenses à la clé.

Pour finir, le fait de conduire avec des pneus sous-gonflés représente un véritable danger dans la mesure où la stabilité du tracteur en virage et au freinage est réduite, surtout s’il est en charge. Cela s’explique par la déformation des pneus qui n’est malheureusement pas compensée par la pression. Dans tous les cas, le risque d’accident n’est pas écarté.

pression au champ avantages et inconvénients

3. Qu’arrive-t-il avec des pneus sur-gonflés dans les champs ?

Il n’y a pas que le sous-gonflage qui peut être remis en cause lorsque vous travaillez dans les champs. En effet, un gonflage excessif de vos pneus de tracteur n’est pas recommandé, car cela favorise le patinage, la surconsommation de carburant et l’usure prématurée des pneus.

Sur un terrain sec, un pneu gonflé à une pression largement supérieure à celle qui est préconisée aura une faible adhérence puisque son empreinte au sol est limitée. Concrètement, la surface de contact entre les barrettes et le sol est insuffisante, rendant ainsi la traction beaucoup moins efficace.

En conditions humides, le sur-gonflage favorisera le patinage rendant ainsi le débourrage plus difficile et provoquant la formation d’ornières, ce qui nécessitera par la suite un travail supplémentaire pour la remise en l’état du champ et retrouver une parcelle productive. Comme l’écrasement du pneu est réduit, il va s’enfoncer davantage dans le sol pour trouver de la résistance et augmenter le taux de patinage. Si ce taux est supérieur à 15%, la structure du sol aura tendance à se dégrader avec un glissement horizontal des couches superficielles. Lorsque le taux de patinage atteint les 30%, cela augmente le risque de s’embourber, implique une surconsommation de carburant de 20% et une usure prématurée des pneus.

Lorsque vous travaillez dans les champs, un pneu gonflé à une pression trop élevée augmentera davantage la résistance au roulement en s’enfonçant pour trouver de la résistance. Lorsque le pneu s’enfonce dans le sol de 1 cm de plus en profondeur, cela a un impact de 10% de plus sur votre consommation de carburant.

Impact d'empreinte pneu IF, VF et standard

 

2. Pneus VF : la meilleure solution pour éviter le réglage répétitif de pression

Si vous ne disposez pas de temps pour régler vos pneus agricoles à la bonne pression lorsque vous passez du champ à la route, la solution qui s’offre à vous reste l’utilisation de pneus technologique de type VF. Ceux-ci sont fabriqués avec des composants de très haute technologie et disposent d’un flanc plus souple et plus résistant.

Comme leur nom le précise, les pneus à carcasses IF (Improve Flexion ou flexion améliorée) et VF (Very Improve Flexion ou très grande flexion) apportent une grande souplesse aussi bien sur le bitume que sur terrain meuble. En plus de cet atout majeur, ces nouvelles technologies sont conçues pour supporter des charges plus importantes.

À pression égale, un pneu IF pourra supporter une charge supplémentaire de 20%, tandis qu’un pneu VF ira jusqu’à 40%. Ce dernier présente un autre avantage non négligeable, notamment sa polyvalence sur tout type de terrain. Fini donc les réglages de pression de vos pneumatiques entre les champs et la route.

Dotés de barrettes plus longues, ces pneus de tracteur nouvelle génération offre un confort de conduite optimal.

Si vous avez encore des doutes sur cette technologie, voici 4 bonnes raisons qui pourront vous inciter à utiliser des pneus larges basse pression de type pneu VF :

1. Une capacité de charge plus importante

Grâce à leurs flancs renforcés, les pneus de technologie VF sont beaucoup plus flexibles et résistants. Ils peuvent supporter jusqu’à 40% de charge supplémentaire par rapport à un pneu agricole standard.

De plus, il est possible de réduire leur pression pour que la surface de contact avec le sol soit plus large. Des outils plus larges permettront donc moins de déplacements, et donc des coûts moins élevés.

2. Fini le réglage de pression permanent

Avec les pneus de technologie VF, vous n’aurez plus besoin d’adapter la pression de vos pneus agricoles lorsque vous passez du champ à la route et inversement. Fini donc les problèmes liés au réglage de la pression lors du passage d’un sol à l’autre. Ce progrès représente à la fois un réel confort et un gain de temps considérable pour des exploitants toujours pressés ou qui ne savent pas quelle pression adopter en fonction de la nature des sols.

Bon à savoir : contrairement aux pneus agricoles standards qui ne peuvent pas descendre à moins de 1.2 bar, les pneus VF ont été conçus pour être gonflés à moins de 0.8 bar.

3. Une préservation accrue des sols

Le tassement du sol constitue l’une des préoccupations majeures des exploitants agricoles. Il existe différentes solutions pour pallier à ce problème, mais la plus efficace reste l’utilisation de pneus larges de technologie VF.

pneu basse pression = réduction du tassement

EMPREINTE LARGE =
respect des sols, moins de tassement et meilleur rendement !

 

Grâce à leur conception, les pneus VF contribuent non seulement à la préservation de vos sols, mais aussi à l’optimisation de votre rendement. En résumé, leur pression plus basse réduit le tassement du sol et le patinage.

4. Une productivité optimale

L’utilisation de pneus larges basse pression permet d’optimiser la traction de votre engin agricole, ce qui vous permet de travailler plus vite par rapport aux pneus agricoles classiques.

Avec leur empreinte au sol plus élargie et leur indice de charge plus élevé, les pneus de technologie VF permettent de traiter plus d’hectares en une journée. De quoi améliorer votre productivité tout en réduisant votre consommation de carburant.

 


Le blog Bridgestone-agriculture.fr est rédigé et contrôlé par des experts du pneu de tracteur qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils dont vous pouvez avoir besoin au sujet de vos pneus agraires. Ils vous permettent de maximiser votre productivité avec des infos sur tous les sujets liés aux pneumatiques : Données techniques pneu agraire – Performance pneu agricole – Conseils pression pneu agricole – Solution contre tassement du sol – Pression pneu pulvé – Pourquoi et comment lester vos pneus de tracteur – etc...

Pour aller plus loin et augmentez la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agricole sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *