Mauvais lestage : quels risques pour mes pneus de tracteur

Le lestage est souvent indispensable à votre attelage pour que votre chantier soit réalisé dans les meilleures conditions.
En fonction du travail à réaliser, vous allez utiliser différents outils dont le report de masse sur le tracteur sera plus ou moins important.

Les risques d’un mauvais lestage sont très différents en fonction de votre situation, si votre tracteur est trop léger par rapport à l’effort de traction à réaliser ou si l’outil est trop lourd vous allez patiner ou avoir des problèmes de maniabilité surtout si le terrain est très humide.

Par contre si vous chargez trop en masses additionnelles vous risquez de dégrader rapidement vos pneus de tracteur, de tasser excessivement vos parcelles, voire d’aller jusqu’au problème grave sur le pont avant si vraiment vous accumulez trop de masses additionnelles.

peser du tracteur à l'avant et à l'arrière

C’est parfois long de procéder aux bons réglages, de retirer ou d’ajouter des masses, cependant les risques sont plus importants que vous ne l’imaginez :

  • Les risques invisibles : le tassement et la compaction du sol,...
  • Les risques immédiats : un problème sur le pont avant, ou un freinage moins efficace sur route

Dans tous les cas les conséquences financières peuvent être très lourdes.

Nous pouvons distinguer deux cas opposés de mauvais lestages : Le lestage excessif et le lestage insuffisant.

1. Les risques d’un lestage excessif

Un excès de masses additionnelles, une mauvaise répartition des masses sur votre machine ou un lestage à l’eau des pneus sur un tracteur sans outil peuvent avoir des conséquences importantes sur votre productivité, car des essieux anormalement chargés peuvent engendrer une surconsommation, un tassement excessif du sol de votre parcelle, et ainsi altérer le développement normal des cultures.

Les dégâts ne concernent pas que votre rendement, mais aussi votre matériel. Dans le détail, les risques d’un lestage excessif peuvent générer les problèmes suivants :

Casse mécanique, ou déformation irréversible des pneus

Lorsque vous utilisez des outils très lourds, à la limite de la puissance de votre tracteur, vous serez obligé de recourir au lestage par masses additionnelles pour assurer l’équilibre de votre attelage et maximiser l’effort de traction de votre machine. Seulement, l’ajout de masses additionnelles mal équilibré ou excessif peut générer d’autres problèmes, car les charges excessives sur vos pneus agricoles peuvent entrainer une détérioration accélérée de ces derniers, ou pire engendrer des dégâts matériels irréversibles.

Trop de masses à l’avant du tracteur par exemple, peut causer des risques de casse mécanique comme la rupture du pont avant. Dans ce cas, le risque d’immobilisation du matériel est inévitable, car vous devrez effectuer un dépannage sur le site ou un remorquage, ce qui vous coûtera bien plus cher que le temps nécessaire à contrôler la bonne répartition des masses avant le chantier.

En outre, un lestage excessif peut entraîner une cassure de la structure interne des pneus agricoles ou une déformation irréversible. Si vous installez des outils portés ou semi-portés trop lourds ou si vous chargez trop votre remorque, la masse du tracteur va écraser les pneus arrière. Sur un sol dur, les barrettes peuvent plier sous l’effort de traction jusqu’à la rupture, ou la déformation liée à l’écrasement peut se faire latéralement sur les flancs au-delà des limites prévues par le manufacturier, et les risques de cassures intérieures de la carcasse sont bien réels, ce qui vous obligera à remplacer définitivement les pneus écrasés par la masse.

Lestage avec des roues jumelées

Afin d’éviter ce genre de désagrément, la seule solution pour utiliser quand même des outils très lourds consiste à monter des roues jumelées. Le jumelage permet de supporter plus de poids et de mieux répartir l'effort de traction, réduisant ainsi le patinage et l’usure prématurée des pneus.

Lestage avec des roues jumelées

Usure des pneus et surconsommation

Une mauvaise distribution du poids entre le pont avant et le pont arrière mettrait en péril l’ensemble de l’attelage et augmenterait largement la résistance au roulement, entraînant ainsi inévitablement une surconsommation de carburant.

poids excessif sur pont avant = usure pneus avant

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Trop de poids sur le pont arrière : cela entrave la maniabilité de votre tracteur, car l’adhérence des pneus avant sera réduite et vous aurez du mal à contrôler votre engin. De plus la charge excessive sur vos pneus arrière en accélère l’usure due au patinage, sachant que celui-ci entraîne une consommation de carburant supplémentaire.
  • Trop de poids sur le pont avant : ce sont les pneus avant qui s’useront trop rapidement à cause du patinage lié à la difficulté à tracter l’ensemble de l’attelage.

Dans les deux cas, un lestage excessif à l’avant ou à l’arrière vous coûtera cher avec un remplacement prématuré de vos pneus trop rapidement usés, sachant qu’à n’importe quel moment, vous risquez d’entraîner des cassures dans le butyle, une rupture de la carcasse, voire une explosion du pneu au contact d’un objet coupant (racine, silex…).

Risque d’accident sur route

Un lestage excessif sur route peut entraîner des risques d’accident. Si vous tentez par exemple de compenser l’excès de charge par une pression de pneu trop élevée, vous augmenterez le risque de retournement du tracteur, car le coefficient d’adhérence sera réduit. Lorsque les conditions climatiques sont défavorables, vos pneus peuvent perdre en adhérence, notamment sur route au moment du freinage, car le report de masse de l’ensemble de l’attelage sur le train avant sera bien supérieur aux capacités de votre machine et à la résistance de vos pneus avant.

Problème de vitesse avec le lestage à l’eau

Le lestage à l’eau des pneus de tracteur n’est pas toujours une bonne solution. En effet, le principal inconvénient de cette technique est que vous laissez l’eau dans vos pneus pour toute la saison. Le poids mort généré par cette masse d’eau impacte grandement votre consommation de carburant tout au long de l’année même lorsque ce n’est pas nécessaire. La perte financière sera donc considérable.

Contrairement au lestage par masse, le lestage à l’eau ne convient pas aux déplacements à vitesse élevée sur la route. La vitesse excessive risque de créer un effet ballant lié au déplacement des masses d’eau dans les pneus qui pourra ensuite entraîner un effet de tangage de votre tracteur en virage, et donc déstabiliser l’ensemble de votre attelage, surtout si le lestage n’a pas été réalisé de façon conforme.

lestage à l'eau des pneus agricolePour que le lestage à l’eau soit optimal il faudra respecter les règles suivantes :

  • Ne pas dépasser 75% du volume du pneu

  • En hiver : penser à mixer avec une solution antigel (chlorure de calcium) à hauteur de 30% pour une protection jusqu’à -30°.

Tassement excessif du sol

Des outils trop lourds et un lestage excessif par masse métallique peuvent engendrer une dégradation des sols. La charge excessive va écraser vos pneus, que vous compenserez en augmentant la pression, ce qui provoquera par la suite un tassement excessif de vos cultures et favorisera l’apparition d’ornières.

Comme un lestage excessif n’est pas sans conséquence tant sur le plan matériel que financier, il serait donc plus judicieux de toujours déterminer le bon lestage. En théorie, on s’accorde à dire que la meilleure répartition du report de charge sur le tracteur est de 35 à 40% à l’avant, et de 60 à 65% sur l’arrière.

 

2. Les risques liés à un lestage insuffisant

Un autre cas de figure peut se présenter lorsque le poids du tracteur n’est pas suffisant par rapport au poids de vos outils. Un lestage insuffisant ne permettra pas de compenser le déséquilibre de l’ensemble de votre attelage, bien souvent c’est le train avant qui n’a pas suffisamment d’adhérence, le train arrière reste en général trop chargé, car c’est lui qui supporte seul le report de charge de l’outil. Le risque de patinage augmente, ce qui ralentit votre travail tout en usant rapidement vos pneus agricoles.

Maniabilité réduite

Pour savoir si votre tracteur n’est pas suffisamment lesté, il suffit de regarder l’empreinte des pneus au sol. Lorsque celle-ci est légèrement définie ou peu apparente, cela signifie que l’adhérence des pneus au sol est trop réduite. Le lestage est donc insuffisant, ce qui impactera la maniabilité de votre tracteur, car les pneus avant auront tendance à glisser ou à répondre plus difficilement lors des changements de direction (surtout sur terrain lourd).

Patinage excessif

Lorsque les masses métalliques ou le volume d’eau pour le lestage à l’eau, ne sont pas suffisants, il faut s’attendre à un patinage excessif du tracteur. Au-delà de 8 à 15%, le patinage occasionne un glissement horizontal des couches superficielles du sol et endommage sa structure. Cela engendre également une perte de temps et d’efficacité, mais aussi, et surtout une usure prématurée des pneus. Avec la distance réelle effectuée par le pneu supérieur à la distance réelle parcourue par votre tracteur, vous devez prévoir une surconsommation de carburant de l’ordre de 20% avec un taux de patinage de 30%.

Déséquilibre de l’attelage

Si vous lestez uniquement avec un lestage à l’eau, celui-ci peut ne pas suffire pour assurer le bon équilibre de votre attelage si vous êtes vraiment en charge, car vous aurez besoin d’une bonne répartition des masses sur vos pneus de tracteur et avec l’eau, le lestage du train avant sera toujours un peu faible.

Comme nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, pour un tracteur à quatre roues motrices la bonne répartition des masses doit s’approcher au maximum de 35 à 40% à l’avant et de 60 à 65% à l’arrière.


attention à la bonne répartition des masses pour la sécurité

Cette répartition des masses permet d’optimiser votre sécurité, d’améliorer l'équilibre général de votre attelage et d’avoir une bonne motricité.

RÉSULTAT : vous préservez votre matériel et votre sol.


 

Une bonne solution pour monter en charge : les pneus de technologie VF

Il existe une autre solution plus efficace pour s’affranchir d’un lestage excessif, elle consiste à utiliser des pneumatiques conçus pour les charges lourdes. En choisissant des pneus basse pression de types VF, vous pouvez compenser le lestage et alléger l’ensemble de l’attelage sans forcément utiliser des masses métalliques supplémentaires.

solution pour plus de charge, les pneus technologie VF

Les pneus VF sont conçus pour supporter une masse plus importante, sachant qu’ils sont dotés d’une carcasse déformable, plus technologique et beaucoup plus résistante que les pneus standards.
Ils ont la capacité d’augmenter leur surface de contact avec le sol, ce qui vous permet d’augmenter la charge et de travailler à très basse pression tout en préservant l’effort de traction sans altérer le sol.

Exemple des reports de charges possibles avec un équipement VF

report de charge, tracteur avec pneu VF

TRACTEUR CLAAS AXION 930 – 340 CV avec pneus VT-Tractor
Équipement additionnel : système de télégonflage SODIJANTE

Pneus VT-Tractor BRIDGESTONE AVANT ARRIÈRE
Dimensions pneus 710/60 R34 900/60 R42
Poids du tracteur seul 5780 Kg 7060 Kg
Utilisation de 2 outils attelés Trémie TF 1500 KUHN = 1500 Kg
+ report de charge X 1,7 = 2500 Kg
Herse KUHN avec le report de charge
= 6400 Kg
SOIT UN TOTAL EN CHARGE DE L’ENSEMBLE, OUTILS LEVE DE 21 740 KG

 

La pression d’utilisation de ce tracteur avec ces équipements sera :
Sur ROUTE de 2,1 bars
Sur CHAMPS de 0,8 bar : la pression optimale pour éviter le tassement du sol malgré la charge.

 


Le blog brigestone-agriculture.fr est rédigé par des experts du pneu agricole, qui sont disponibles pour vous apporter tous les conseils qui vous permettent de maximiser votre productivité (données techniques pneu agraire, performance pneu agricole - conseils pression pneu agricole - solution contre tassement du sol - pression pneu pulvé, etc...)

Pour aller plus loin et augmentez la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous propose un livre blanc gratuit très détaillé qui vous explique le rôle essentiel du pneu agraire sur votre productivité.

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants qui sont classés ci-dessous par ordre de popularité :

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *