Comprendre le lien pression - charge - vitesse de vos pneus agricoles

Il est facile de comprendre qu'il faut monter la pression des pneus pour compenser le poids des outils, cependant cela devient plus compliqué de comprendre quel est l'impact réel de la vitesse par rapport à la charge ou à la pression. Les trois paramètres sont pourtant indissociables, il s'agit d'un réglage à trois niveaux pour obtenir le meilleur rendement de vos pneumatiques, le lien entre les trois est mal compris, mais si vous respectez les bons réglages vous allez largement améliorer votre productivité : moins de patinage, plus de traction, moins de consommation, plus de charge et moins de tassement des sols…
Quand on change un des trois paramètre on compense par un autre, on choisit ce qui est le plus important par rapport à l’exploitation ou à l’activité choisie : moins de pression pour préserver ses sols, ou plus de vitesse pour gagner du temps, ou plus de charge pour travailler avec des outils plus lourds, c'est une question de choix et de priorité de travail pour utiliser vos pneumatiques au mieux de leurs capacités.

Les avantages d'un bon équilibre charge/pression/vitesse pour vos pneus agricoles

Chaque pneu agricole possède ses propres caractéristiques techniques et le respect de celles-ci permet de prolonger la durée de vie de l’équipement tout en préservant le sol.
Pour améliorer votre efficacité, il est important de respecter les recommandations du manufacturier, notamment l’indice de charge, l’indice de vitesse et la pression maximum autorisée pour votre modèle de pneu.

Au-delà des limites à ne pas franchir, un bon réglage de ces 3 paramètres indissociables que sont la charge, la vitesse et la pression, vous permet de profiter de nombreux avantages dans l’exécution de votre travail :

Réduire le patinage

Lorsqu’on transporte de lourdes charges, on augmente la pression des pneus jusqu’à la compensation du poids des outils. Malheureusement, une pression excessive entraine l’enfoncement du pneu dans le sol, ce qui va augmenter la résistance au roulement et provoquer un patinage excessif si le niveau d’humidité est important. Le manque de souplesse du pneu va réduire la capacité de débourrage et favoriser l’accumulation de la terre entre les crampons, augmentant encore le patinage.

Respecter la charge qui correspond à vos pneus, calculer la pression la plus adaptée à cette charge et respecter la vitesse préconisée pour cette charge et cette pression, permet de réduire la résistance au roulement et le patinage. Trouver ce bon équilibre entre la charge, la pression et la vitesse sera aussi un bon moyen de réduire l’usure prématurée de vos pneumatiques.

Avoir une meilleure traction

Lors des travaux dans les champs, notamment en conditions humides, une pression trop élevée réduit la surface de l’empreinte au sol et les crampons ne disposent donc pas d’une zone d’appui suffisante pour assurer une traction correcte.

Pour optimiser l’effort de traction de votre machine, vous devez opter pour des pneus de bonne qualité qui vous permettent de réduire la pression tout en respectant votre charge pour une vitesse donnée. Les bons réglages permettront d’avoir un maximum de crampons au sol qui travaillent en simultané.

Tests de traction des pneus VF VT-TRACTOR
Tests de traction des pneus VF VT-TRACTOR

Réduire le tassement donc la compaction

La compaction du sol constitue l’un des principaux facteurs limitatifs de rendement. Elle peut être profonde lorsqu’une charge à l’essieu est trop importante ou en cas de réglage de pression inadaptée.

Parmi les solutions permettant de réduire le tassement du sol, la réduction de la pression et de la charge sont certainement les paramètres les plus importants. Un bon réglage de pression parfaitement adapté à la charge avec une vitesse contrôlée sont les meilleurs moyens de préserver ses sols.

Minimiser sa consommation

La réduction de consommation de carburant de votre tracteur est impactée par ces 3 éléments, la pression des pneus, la charge et la vitesse.

  • Au champ, si ces trois réglages sont parfaitement sous contrôle vous pourrez réduire le patinage excessif ce qui réduira votre consommation de carburant.
  • Sur route, le bon réglage de pression réduit la résistance au roulement, et donc votre consommation. Si en plus vous décidez volontairement de réduire votre vitesse de 10 km/h pour tous vos déplacements, l’économie de carburant sur une année entière sera bien visible dans vos comptes.
  • Le bon respect de la pression et de la vitesse en simultanées permet de parfaitement compenser la charge, même si elle est importante et donc mécaniquement de réduire votre consommation.

 

Vous pouvez jouer avec la pression et la vitesse pour compenser la charge en gardant le bon équilibre

Le réglage de la charge/pression/vitesse peut varier et être différent en fonction de vos priorités de travail en gardant toujours un bon équilibre entre les trois.
Il existe donc plusieurs réglages corrects possibles selon que vous souhaitiez transporter plus de charges, rouler plus vite ou préserver davantage vos sols.

1. Si votre objectif est d’avoir plus de charge car vos outils sont très lourds

Si vous souhaitez transporter davantage de charge, par exemple parce que vos outils sont larges et lourds, mais que vous ne voulez pas trop augmenter la pression pour ne pas altérer vos sols, vous pouvez jouer avec les trois réglages en simultané.

Pour compenser une lourde charge vous pouvez soit augmenter la pression, soit réduire la vitesse, soit modifier les deux.

Une charge trop importante stresse le pneu, vous pouvez compenser en augmentant la pression pour soulager le pneu, mais ce sera au détriment de la compaction des sols, ou alors vous pouvez compenser la charge en montant juste un peu la pression en restant dans une plage de réglage correcte pour le sol, mais par contre en réduisant largement la vitesse.

Cela vous permet de ne pas tasser malgré l’utilisation de vos outils lourds, mais bien sûr, vous allez devoir rouler beaucoup plus lentement.

Exemple : Voici deux réglages possibles pour les mêmes pneus avec la même charge. Le réglage se fera sur la pression et la vitesse.

  • Tracteur Fendt 724 one 240 CV
  • La monte avant = 600/60 R30 VF 158D
  • La monte arrière = 710/60 R42 VF 173D
  • Équipé d’une bineuse de 2000 kilos et d’une masse avant de 2 100 kg, soit un poids total de 11 680 kg.
avoir plus de charge car vos outils sont très lourds
1er réglage possible avec 11 680 kg
  • Pression avant = 1,0 bar jusqu’à 65 km/h
  • Pression arrière = 1,4 bar jusqu’à 65 km/h
2èME réglage possible avec 11 680 kg
  • Pression avant = 0,8 bar – maximum 30 km/h
  • Pression arrière = 0,8 bar – maximum 30 km/h

2. Si votre objectif est d’avoir plus de vitesse car vous avez de la distance à parcourir rapidement

Si vous souhaitez donner la priorité à la vitesse parce que vous avez, par exemple, de la distance entre chaque parcelle, vous devez soit monter la pression, soit réduire la charge en changeant d’outils.

N’oubliez pas qu’une vitesse élevée stresse le pneu, donc pour compenser, vous pouvez réduire la charge si c'est possible, par contre si c'est le poids de vos outils ou remorques qui s'imposent, il faudra alors monter la pression en conséquence.

Sur route vous pourrez donner la priorité à la vitesse et rejoindre vos parcelles rapidement mais par contre attention ce type de réglage sera au détriment de la compaction des sols pour le travail aux champs, qui risquera d'être importante.

Exemple : Voici deux réglages possibles pour les mêmes pneus avec la même vitesse. Le réglage se fera sur la charge et la pression.

  • Tracteur Fendt 826 D 240 CV
  • La monte avant = 600/70 R30 VF 168D
  • La monte arrière = 650/85 R38 VF 182D
  • Réglage 1 = équipé d’une fraise pour pommes de terre de 2 280 kilos et de masses de roues de 1600 kg soit un poids total de 14 840 kg.
  • Réglage 2 = équipé d’un brise-mottes avant de 1 280 kilos, d’une herse rotative arrière de 3800 kilos, et de masses de roues de 1600 kg soit un poids total de 19 100 kg.
Le réglage se fera sur la charge et la pression
1er réglage possible jusqu’à 65 km/h
  • Pression avant = 0,8 bar pour 14 840 Kilos au total
  • Pression arrière = 1,0 bar pour 14 840 Kilos au total

 

 

Le réglage se fera sur la charge et la pression
2èME réglage possible jusqu’à 65 km/h
  • Pression avant = 1,2 bar pour 19 100 Kilos au total
  • Pression arrière = 1,6 bar pour 19 100 Kilos au total

 

3. Si votre objectif est d’éviter la compaction les sols, pour préserver vos rendements futurs

La qualité du sol de vos parcelles est déterminante pour améliorer ou maintenir vos rendements à un niveau élevé dans le temps.

Pour préserver ce capital si précieux pour votre équilibre économique, vous devez travailler avec une pression basse et donc vous pouvez compenser soit en réduisant la charge soit en réduisant la vitesse.

Concrètement, baisser la pression est une bonne solution mais attention car une pression trop basse avec une charge élevée peut stresser le pneu, donc vous devez soit réduire la charge si c'est possible pour réduire l’écrasement du pneu au sol, ou si ce n'est pas possible il faudra réduire votre vitesse, donc vous mettrez plus de temps pour faire votre parcelle.

Exemple : Voici deux réglages possibles pour les mêmes pneus avec une basse pression. Le réglage se fera sur la charge ou sur la vitesse.

  • Tracteur Fendt 939 de 390 CV
  • La monte avant = 650/65 R34 IF 161D
  • La monte arrière = 710/75 R42 IF 176D
  • Réglage 1 = équipé d’un déchaumeur 6 mètres de 4 560 kilos et de masses de roues arrière de 2000 kg, d’une masse avant de 2000 kilos, soit un poids total de 19 720 kg.
  • Réglage 2 = équipé d’un décompacteur 4 mètres de 3 460 kilos et de masses de roues arrière de 2000 kg, d’une masse avant de 2000 kilos, soit un poids total de 16 960kg.
Le réglage se fera sur la charge ou sur la vitesse
1er réglage possible à basse pression
  • Pression avant = 0,8 bar pour 10 km/h aux champs avec 19 720 kilos au total
  • Pression arrière = 1,3 bar pour 10 km/h aux champs avec 19 720 kilos au total

 

 

Le réglage se fera sur la charge ou sur la vitesse
2èME réglage possible à basse pression
  • Pression avant = 1,0 bar pour 10 km/h aux champs avec 16 960 kilos au total
  • Pression arrière = 0,9 bar pour 10 km/h aux champs avec 16 960 kilos au total

 

Les avantages de la technologie VF pour simplifier la gestion charge/vitesse/pression

Les solutions de compensation proposées précédemment concernent essentiellement les pneus agricoles standards de type radial. Néanmoins, l’utilisation de pneus technologiques vous permet d’éviter de régler régulièrement la pression en fonction de votre charge et de votre vitesse.

Moins de réglage de pression

En optant pour les pneus basse pression VF (Very high Flexion), vous n’aurez plus besoin de régler la pression à chaque passage du champ à la route, mais toujours avec des bornes limites à ne pas dépasser. Ces pneus haut de gamme se caractérisent par leur grande capacité de déformation et de flexion. Grâce à leur structure renforcée, les pneus VF vous permettent de rouler sur route en gardant une faible pression. Leurs flancs flexibles sont capables d’absorber les imperfections de la route sans aucun problème pour une conduite plus confortable.

Moins de contrainte sur la vitesse

Les pneus VF comme le VT-TRACTOR permettent de ne pas contraindre sa vitesse, mais toujours avec des bornes limites à ne pas dépasser. En effet, ils sont homologués pour une utilisation sur route à une vitesse maximale de 70 km/h, et si vous restez dans une plage de vitesse comprise entre 20 et 65 km/h,  vous pouvez conserver la pression réduite qui a été utilisée précédemment pour le travail aux champs.

Pneus basse pression VF VT-TRACTOR en charge
Pneus basse pression VF VT-TRACTOR en charge

Moins de contrainte sur la charge

Un autre avantage des pneus VF et non des moindres, c’est leur capacité à supporter jusqu’à 40% de charges supplémentaires par rapport aux pneus agricoles standards. Cela vous permet de transporter des outils plus grands et plus volumineux pour améliorer votre productivité, et cela sans élever exagérément la pression.

Davantage de préservation des sols

Pour une charge donnée, les pneus VF comme le VT-TRACTOR permettent d’avoir une pression unique indépendamment de la vitesse. Ce modèle haut de gamme de Bridgestone autorise une plage de pression qui commence à 0,8 bar avec une empreinte au sol supérieure de 26% par rapport aux pneus standard et donc une réduction de la compaction avec un meilleur appui des barrettes lors des travaux sur sol meuble ou humide.

 


Pour en apprendre davantage sur les techniques qui permettent d'augmenter la rentabilité de votre exploitation, les Experts du pneu de tracteur vous proposent de télécharger gratuitement ci-dessous notre livre blanc complet sur ce sujet :

Téléchargez : Augmentez la rentabilité de votre exploitation

La majorité des personnes qui ont lu cet article ont aussi lu les articles suivants :

Ces informations ont pour seul but de vous sensibiliser aux aspects techniques et fonctionnels des pneus agricoles et de leur utilisation. Elles ne vous permettent pas de porter un jugement ou une conclusion définitive à une problématique donnée. Seul votre expert en pneu agricole est en mesure d'effectuer une expertise technique et de prendre une décision finale, au cas par cas.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *